Archives mensuelles : mars 2015

Le jardin mappemonde d’Albert Kahn

Dans les Hauts-de-Seine, à Boulogne-Billancourt, est implanté le musée départemental Albert-Kahn.  Albert Kahn (1860-1940) est un banquier et grand mécène français. Humaniste et passionné de sciences, il va consacrer sa vie à l’établissement de la paix universelle. Sa fortune et son influence lui permettront de mettre en place de nombreuses institutions dédiées à l’Autre et l’Ailleurs, visant à favoriser la compréhension entre les peuples et la coopération internationale. http://albert-kahn.hauts-de-seine.net/ Le millionnaire philanthrope est notamment le créateur des "bourses autour du monde" qui ont permis à de jeunes enseignants de voyager et d'appréhender d'autres réalités ; ou encore les "Archives de la Planète", vaste projet de films noir et blanc et photographies réalisés autour du monde, capturant sur le vif des instants dans différents pays et au sein de différentes cultures. A l’image de son idéal de paix universelle, Albert Kahn va créer sur 4 hectares un véritable jardin dit « de scènes » qui unit différents pays, invitant le visiteur à réaliser un petit tour du monde grâce aux végétaux et paysages représentés. Premiers pas dans le village japonais Créé à la suite d’un voyage au Japon à la fin du XIXe siècle, Albert Kahn a fait venir spécialement des artistes du pays du Soleil-Levant pour concevoir ce premier jardin. On y trouve deux maisons d’habitation rapportées en pièces détachées depuis le Japon. Entrée dans le jardin anglais Crocus et jonquilles se déploient sur une pelouse bordée d’une rivière. Un pont surplombe l’eau. Poursuite dans la forêt vosgienne Aussi étonnant que cela puisse paraître ! Né en Alsace, Albert Kahn a voulu rappeler les paysages montagneux de son enfance. Un chemin de terre battue se sépare en quatre, s’enfonçant entre les pins et les épicéas. Forêt dorée, forêt [...]

Par |9 mars 2015|Aurélie, Paris|21 Commentaires

Week-end des adhérents GEPOMAY

Chaque année, l'association Groupe d’études et de Protection des Oiseaux de Mayotte (GEPOMAY), organise le "week-end des adhérents". A cette occasion, tous les adhérents sont conviés sur un lieu d'intérêt ornithologique avéré: cette année, le choix s'est porté sur l'îlot M'stamboro, au nord, du 20 au 22 février. Deux départs étaient possibles : - Vendredi à 16h - Samedi dans la matinée En ce qui me concerne, j'ai choisi d'y aller dès le vendredi pour profiter pleinement du WE. Je vous propose de découvrir le week-end des adhérents au travers des photos que j'y ai prises. Vue sur les îlots Choizil et M'tsamboro Nous sommes partis du village de Hamjago en barque, direction l’îlot Mtsamboro! Sur le trajet, nous nous sommes arrêtés sur un des îlots Choizil pour effectuer des points d'écoute. Les îlots Choizil sont formés de deux îlots distincts reliés par une langue de sable blanc. Selon mes (vagues) souvenirs, il semblerait que les Choizil soient les plus vieilles formations géologiques de l'archipel de Mayotte. La taille si réduite qu'ils ont actuellement serait le résultat d'un affaissement progressif. Voici quelques photos prises sur un des îlots Choizil: Vue sur Hamjago, village de départ L'îlot M'tsamboro L'îlot Mtsamboro est avant tout connu pour ses oranges, ce qui lui vaut la dénomination "d'îlot aux oranges", en référence à la production d'agrumes. Des oranges qui ont la réputation d'être les plus sucrées de Mayotte. Au lever du jour : Mon petit coin dodo, pas évident de trouver ce qu'il faut en arbre sur la plage! Un petit point botanique Sur la plage, un cordon dunaire formé de la fabacée Canavalia rosea, qui fait de cette plage une des plus sauvages [...]

Par |2 mars 2015|Abassi|4 Commentaires